Référence :13449

Thomas l'Agnelet. Gentilhomme de fortune.

FARRERE (Claude).

Paris OLLENDORF 1913 1 Paris, Librairie Paul Ollendorf, 1913, 36è édition, in-12, couverture cartonnée illustrée d'une gouache originale de LEONNEC représentant Thomas l'Agnelet en guerrier, dos rougi à la gouache, faux-titre, titre, 462 pp., 1 f., étui.

Georges Paul LEONNEC (1881-1940) a participé aux revues Fantasio, La Vie Parisienne, La Baïonnette, et a illustré de nombreuses couvertures de romans et catalogues des grands magasins ; il illustre Daphnis et Chloé (Osterwalder, 2, 687). Fils de Paul LEONNEC, caricaturiste, illustrateur et peintre de marine reconnu, il est un des principaux illustrateurs de "La Vie Parisienne" qui porte la marque des "petites femmes de Léonnec". L'artiste n'a pas suivi de formation artistique professionnelle : caricaturiste au collège, il passe et obtient le concours de l'Ecole Navale, qu'il abandonne à la mort de son père pour monter à Paris. Ses premiers dessins professionnels sont publiés en 1910 dans "Jean qui rit", puis "La Vie pour rire" : il se spécialise très tôt dans les dessins libertins. Les enseignes publicitaires lui ouvrent ensuite leurs portes : BYRRH, DUFAYEL, le tabac NAJA, les almanachs pour le Palais de la Nouveauté... Soldat lors de la Première Guerre Mondiale, il se fait démobiliser assez vite et travaille alors assidûement pour "La Vie Parisienne". En 1917 réalise "Le Flirt à travers les âges" une fresque de 4m80, un tel succès qu'elle sera commercialisée par "La Vie Parisienne" pendant 20 ans ! Il varie ses talents : cartes postales coquines, papiers peints. Il fréquente des artistes choisis, comme POULBOT, René VINCENT, FORAIN... Marié deux fois, père sur le tard, il est considéré comme un bon vivant, casanier, aimant son foyer ; la famille passe des vacances en Bretagne, à Kersaint, entre deux banquets, et pratique pendant ses loisirs la photographie. Son trait suit de près les évolutions de la mode et de la parisienne, de 1900 à 1940 (Paul Herman, Léonnec illustrateur de la Vie Parisienne, Glénat, 1990). "La Vie Parisienne" (Moeurs élégantes, échos du jour, fantaisie, théâtre et musique, modes) est un journal hebdomadaire, dont le format et la graphie du titre évoluent de 1863 à 1972. Sa période phare reste les années 1900-1940, sous la direction de SAGLIO. Elle instaure le flirt par correspondance en 1915 en créant les "marraines de guerre". De nombreux illustrateurs y aiguisent leurs plumes, comme BERTALL, CARAN D'ACHE, JOB, ROBIDA, BOUTET DE MONVEL, BRUNELLESCHI, COCTEAU, DUBOUT, FABIANO, GESMAR, HEMARD, HERMANN-PAUL, IRIBE, MILLIERE, NAM, PINCHON, PREJELAN, RABIER, SEM, TOUCHET, R. VINCENT, WEGENER, ZYG-BRUNNER... Ses petites annonces coquines sont particulièrement savoureuses (Dico Solo, 879-880).

200.00 €