PRESSE- L'AUTOMOBILE MAGAZINE.

"Moteur".

1975 Encre de Chine sur papier "mousmé" contrecollée sur carton marquée au verso du cachet de l'artiste et du Bon A Tirer daté, 1975, 28 x 31.5 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Un moteur automobile est ici détaillé avec précision .Infimes reports de colle.

PUBLICITE - SOCIETE GENERALE.

"Vivez-vous en marge de la Société Générale ?".

1969 Encre acrylique sur papier "mousmé" contrecollée sur papier, 1969, 32 x 21 cm., encadrée.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Avec l'Agence Havas Michel Guiré Vaka élabore une campagne de communiction de la Société Générale, de 1967 à 1970, qui présentée sur un mode humoristique fera date par son originalité. En effet Monsieur ou Madame Tout-le-monde s'intérroge sur sa distance avec l'offre bancaire. Ici c'est Geneviève Tout-le-monde qui, de son poste de secrétaire, s'intérroge.

PUBLICITE - SOCIETE GENERALE.

"Mûr pour un compte en banque ?".

1970 Encre acrylique sur papier "mousmé" contrecollée sur papier, 1970, 26 x 20 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Avec l'Agence Havas Michel Guiré Vaka élabore une campagne de communication de la Société Générale, de 1967 à 1970, qui présentée sur un mode humoristique fera date par son originalité. En effet Monsieur ou Madame Tout-le-monde s'intérroge sur sa distance avec l'offre bancaire. Ici c'est Antoine Tout-le-monde qui, pour son épargne, s'intérroge alors qu'il s'apprête à enterrer sa liasse de billets,armé d'une pelle et d'une lampe-torche.

PRESSE-L'EXPANSION.

"Equilibre ?".

1985 Encre acrylique sur papier "mousmé" contrecollée sur carton signée du monogramme en bas à droite, (1985), 24 x 25.5 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Maquette de couverture de la Revue L'Expansion représentant un cadre en équilibre, sur un fil, dont le balancier porte à chaque extrémité les palmes académiques et le dollar.

PRESSE- PLAYBOY.

"Haute cuisine".

1985 Encre acrylique sur papier "mousmé" contrecollée sur carton signée du monogramme en bas à droite, 1980, 24 x 25.5 cm., encadrée.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Maquette de tête de chapitre d'un article de Fred Ferretti "Wining and Dining" ou "From haute cuisine to the corner bistro, the restaurants of Monaco fill the bill" paru dans Playboy américain le 3.9.80. Un chef en toque et l'air bonhomme y présente sa recette. Infime déchirure et plis marginaux.

PUBLICITE - LA VACHE QUI RIT.

"Faut-il en faire un fromage ?".

1970 Encre acrylique sur papier "mousmé", (1980), 26.5 x 17 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Belle campagne de Michel Guiré Vaka pour cette marque renommée "La vache qui rit" fromage originaire du Jura et fabriqué depuis 1821. Une fillette et son chat présentent ce fromage attendant sa dégustation.

PEINTURE.

"Alanguie"

1985 Encre acrylique sur toile signée du cachet d'atelier, (1995), 98 x 130 cm., encadrée.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicis.Une femme en justaucorps, à la pose alanguie et aux rondeurs fémines, regarde au loin. Michel GUIRE VAKA, travaillait beaucoup à la commande, ses peintures sont un travail plus personnel et libre. Il aimait représenter le quotidien et s'interrogeait déjà, lorsqu'il était professeur, sur la "fonction de l'image dans la vie de tous les jours et son influence sur notre comportement (...) Il met l'accent sur la réflexion plutôt que sur la finition" (in notes de l'artiste). Infimes griffures.

ENFANTINA - PUSSEY (Gérard).

"Le Roi Émile".

1982 15 dessins à l'encre acrylique sur papier "mousmé" collés, 1982, formats allant de 10 x 12.2, 10.5 x 28.5 à 20 x 15.2 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Ensemble de 15 dessins originaux illustrant "Le roi Émile" de Gérard Pussey parus dans la revue J'aime Lire, N°72. L'histoire fut éditée chez Centurion en 1983. Le roi Émile est bien triste car il n'a pas d'ami. Mais qui voudrait jouer avec quelqu'un d'aussi capricieux et insupportable ? Les affreux Gourmands, ses ennemis, en profitent pour grignoter son royaume...

PEINTURE.

"Salut".

1985 Encre acrylique sur toile signée du cachet d'atelier, (1995), 97 x 130 cm., encadrée.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicis.Une femme, toute en puissance, assise sur un canapé lève le bras en signe de salut. Le fond est traité de manière cubisante. Cette oeuvre s'inscrit dans le cadre de recherches personnelles de l'artiste, une quinzaine de ses oeuvres importantes nous sont connues. Infimes griffures.

PRESSE.

"Les Droits de L'Homme"

1980 Encre acrylique sur papier "mousmé", (1980), 26 x 19.8 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son uvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Michel GUIRÉ VAKA choisit de représenter une Marianne, aux formes voluptueuses, pour incarner les Droits de L'Homme. Elle tient dans une main une baguette de pain, symbolisant la souveraineté du peuple Français et dans l'autre la déclaration des Droits de L'Homme faisant référence aux Tables de la Loi. Le bonnet phrygien incarne la liberté, référence aux esclaves affranchis dans l'antiquité.

PRESSE- ESQUIRE MAGAZINE.

"Mon coeur balance".

1985 Encre acrylique sur papier "mousmé" contrecollé sur carton signée du monogramme en bas à gauche, (1985), 29 x 23 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Un jeune homme élégant se tient entre deux femmes en robes de soirée rouges et marque sa préférence pour sa voisine de droite. Infimes plis

ENFANTINA. CAUVIN (Patrick, dit Claude KLOTZ).

"Rue de la Chance ".

1979 3 dessins à l'encre acrylique sur papier "mousmé" contrecollés sur papier, 1979, 3 dessins mesurant 25 x 19 cm, 1 dessin 24.7 x 31 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Ensemble de 3 dessins originaux illustrant "Rue de la Chance" de Claude Klotz (plus connu sous le nom de Patrick Cauvin) parus en 1979, chez Hachette dans la collection Éclipse. Livre à suspense et humoristique dans lequel le neveu du chef de la mafia New-Yorkaise est assassiné par Borknan. Ce dernier, avant de mourir à son tour laisse ses dernières volontés à son avocat Bodenboe. Une série de quiproquos mènera Andréa à Bodenboe et la transformera en une femme richissime...

PUBLICITE - BANYULS.

"Banuyls, un vin de carractère".

1982 Encre acrylique sur papier "mousmé" signée du monogramme en bas à droite et découpage, 1982, 22.5 x 22 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Cette Campagne pour ce vin doux de Banyuls d'Appellation d'Origine Contrôlée (depuis 1936) fut réalisée par Michel Guiré Vaka avec l'Agence Havas et eut un grand retentissement pour la force du message insistant sur le terroir, le caractère et le savoir faire de ses viticulteurs des Pyrénnées Orientales. Cette maquette originale de l'affiche et de la campagne presse met en scène un vigneron coiffé du berret basque et retroussant ses manches pour se consacrer au travail de la vigne.

PRESSE- ESQUIRE.

"Camera : Mon chien est une vedette !".

1985 Encre acrylique sur papier "mousmé" contrecollé sur carton signée du monogramme en bas à gauche, (1985), 26 x 13.5 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Un homme accroupi film son chien qui se renfrogne devant les ébats affectueux de son maître. Maquette originale illustrant un article de la revue américaine Esquire.

PRESSE- PLAYBOY.

"Pardon".

1985 Encre acrylique sur papier "mousmé", titrée "Pardon" 1970, 42 x 29.5 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Une forte femme, dans une combinaison moulante nous dévoilant ses charmes, se tient assise, une cravache à la main, avec l'air décidé de celle qui se fait appeler "Maîtresse". Petites déchirures en marge.

PRESSE- PLAYBOY.

"5 bougies au martinet à 5 chats".

1980 Encre acrylique sur papier "mousmé", 1980, 36 x 25 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.

PUBLICITE - AIRWICK.

"Poisson aux oeufs - Monstre-Odeur".

1972 Encre acrylique sur papier esquisse contrecollée sur carton, (1972-73), 29 x 31 cm., encadrée.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son uvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité. Cette oeuvre symboliste et de fiction figure dans sa campagne pour Airwick où l'artiste nous présente un monstre marin figuré par un poisson aux oeufs frits. Petites taches.

ENFANTINA. CAUVIN (Patrick, dit Claude KLOTZ).

"Le Mois de Mai de Monsieur Dobichon".

1980 2 dessins à l'encre acrylique sur papier "mousmé" contrecollés sur papier, 1980, 2 dessins mesurant 24.75 x 19.2 cm, 25 x 19.2 cm.

Michel GUIRÉ VAKA , "Sculpteur d'images", (1936-2015), après une formation à l'École Estienne et aux Arts Appliqués débute sa carrière comme illustrateur dans les années 70. Ses premiers pas professionnels, il les conjugue avec l'illustration publicitaire. Ses nombreux dessins pour la presse française et américaine, dont The New-York Times, lui valent une renommée internationale et de nombreuses distinctions dont le Marqueur d'Argent. Sa fibre pédagogique s'épanouit dans ses publications- jeunesse avec Bayard Presse, Hachette, Flammarion, Dargaud ..., que complète son travail de peintre entamé dans les années 90. Son oeuvre est ainsi répertoriée dans les collections et fonds du Centre Pompidou et du Musée de la Publicité.Deux dessins originaux illustrant "Le Mois de Mai de Monsieur Dobichon" de Claude Klotz (plus connu sous le nom de Patrick Cauvin) parus en 1980, chez Hachette dans la collection Éclipse. Monsieur Dobichon, être ordinaire, vieux célibataire endurci, vivant encore chez sa mère, s'amuse dans l'ascenseur à ôter et remettre le plus rapidement possible son pantalon jusqu'au jour où il est surpris ! Il devient la risée de son entourage et décide de mettre fin à ses jours. C'est sans compter sur Denise, dont il est secrètement amoureux, qui le sauvera. Ils se marient et partent vivre aux États-Unis. Là-bas il connaîtra la gloire et la richesse en devenant le champion du monde du lever de pantalon...

DARGENT (Raphaël).

"De Gaulle à Londres"

2010 Peinture à l'acrylique sur papier signée en bas à gauche, 2010, 32 x 13 cm (format à vue).

Projet de couverture, pour l'ouvrage "De Gaulle raconté aux enfants" paru aux Éditions Éveil et Découverte en 2010.

DARGENT (Raphaël).

"La Reine Wisigarde"

2014 Peinture à l'acrylique sur papier signée en bas à droite, 2014, 41 x 14 cm (format à vue).

Portrait en pied représentant la reine Franque, Wisigarde, femme de Théodebert Ier ; elle fut répudiée l'année suivante de son mariage et sera reprise en 540. Morte en 553 elle fut inhumée à Cologne ? Dessin paru dans l'ouvrage "Saint-Louis raconté aux enfants" paru aux Éditions Éveil et Découverte en 2014 à l'occasion du 800ème anniversaire de la naissance de Saint-Louis.

BRENOT (Martine), ARMANET (François), AVEZARD (Nicole), BRIALY (Jean-Claude), RENAUD (Line), HUMER (Fritz), LANZMANN (Jacques), SANDREL (Micheline).

BRENOT passionnément.

EDITIONS DU ROCHER 2001 1 Textes de Martine Brenot, François Armanet, Nicole Avezard, Jean-Claude Brialy, Fritz Humer, Jacques Lanzmann, Line Renaud, Micheline Sandrel. Editions du Rocher, 2001, in-4, toile éditeur noire à bradel, vignette en couleurs contrecollée sur la couverture représentant Julie la Rousse, dos plat, titre doré en long sur le dos, sous étui toilé noir reprenant la couverture, 286 pages.

Un des 120 exemplaires numérotés sur papier vergé constituant l'édition originale, joint un tiré à part. Exemplaire N°71 non coupé.

"Le rêve".

1990 Eau-forte en couleur sur papier fort, signée, titrée et numérotée 9/30 à la mine de plomb, (1990), 21,5 x 28,5 cm.

Elizabeth LE MIRE-ROLLAND est née à Vannes en 1949. Elle prépare dans l'atelier de Yves BRAYER (1907 - 1990) à l'Académie Charpentier le concours national de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts. Reçue, elle étudie dans l'atelier de CHAPELAIN-MIDY (1904-1992). Elzabeth LE MIRE sort diplômée de l'E.N.S.B.A en 1972, sections gravure et peinture. La même année, elle expose au Salon des Artistes Français où elle reçoit le prix de peinture de la Fondation Baron Taylor. Devenue professeur d'arts plastiques, elle enseigne à Paris. Depuis les années 70, elle participe à de nombreuses expositions en province et à Paris et notamment à celles du Groupe de Vibraye. Cette eau-forte d'une grande délicatesse montre la maîtrise de l'artiste avec le procédé de gravure en taille douce. Une belle endormie à la chevelure rousse déployée repose sur son lit. Elle est de dos. Son corps est recouvert d'un drap blanc et d'une couverture aux dégradés de tons orangés, rappel des boucles auburn. Face à elle, un fond gris-bleu, des pinceaux dans un pot. Calme et volupté émanent de cette eau-forte.

"Jura".

1990 Eau-forte en couleur sur papier fort, signée et titrée à la mine de plomb en bas à droite, épreuve d'artiste, (1990), 14.7 x 16.2 cm dans la planche, 26.5 x 39.5 cm.

Elisabeth LE MIRE-ROLLAND est née à Vannes en 1949. Elle prépare dans l'atelier de Yves BRAYER (1907 - 1990) à l'Académie Charpentier le concours national de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts. Reçue, elle étudie dans l'atelier de CHAPELAIN-MIDY (1904-1992). Elisabeth LE MIRE sort diplômée de l'E.N.S.B.A en 1972 en gravure et en peinture. La même année, elle expose au Salon des Artistes Français où elle reçoit le prix de peinture de la Fondation Baron Taylor. Devenue professeur d'arts plastiques, elle enseigne à Paris. Depuis les années 70, elle participe à de nombreuses expositions en province et à Paris et notamment à celles du Groupe de Vibraye. Cette eau-forte d'une grande délicatesse montre la maîtrise de l'artiste avec le procédé de gravure en taille douce mêlé d'un estampage à froid. Dans un paysage de campagne enneigé aux tons bleutés, des traces de pas se diffusent et s'incrustent dans la feuille. Le ciel se reflète délicatement au premier plan.

MAUBOUSSIN.

"Mauboussin".

1935 Maquette préparatoire pour les maisons Mauboussin et Raphaël, gouache et mine de plomb, aquarelle, sur papier cartonné, (1935), 29 x 22 cm., encadrée.

Maquette préparatoire anotée par l'artiste : "Raphaël imp. rouge et blanc [...] Mauboussin or, diamants et rubis". La maison Mauboussin, grand de la joaillerie, fut fondée en 1827.Léon BENIGNI (1892-1948) a illustré Alfred de MUSSET (Bénézit, I, 624-25). Il travaille surtout pour la presse de mode en France et à l'étranger ; il participe aux revues Vogue, Frou-Frou, Fantasio, Femina, Modes et Travaux, L'Officiel, Art-Goût-Beauté, Art et Industrie... (France) ; Harper's Bazaar (Angleterre) ; Die Dame et Elegante Welt (Allemagne) ; La Donna (Italie) (Dico Solo, 67). Il réalise des publicités p.our les marques suivantes : Rouge Baiser, RIVAL (rouge à lèvres), Mauboussin, le paquebot L'Atlantique, Frigeco, les fourrures Brunswick, les grands magasins (La Samaritaine, Le Bon Marché, La Grande Maison de Blanc, Le Louvre, Le Printemps), Ford... ; les couturiers HERMES, Jeanne LANVIN, Jacques FATH, WORTH, Jean PATOU, SCHIAPARELLI, ROCHAS, Paul POIRET, Pierre IMANS... ; il réalise des modèles pour les tissus Koechlin, les filatures Prouvost et la maison Clark's (Pages d'Or de l'édition publicitaire, p. 255). Peits plis et griffures.

«Variation sur la mode».

1920 Gouache et mine de plomb sur papier gris contrecollé, signée en bas à droite sous le dessin, (1920), titre et signature au dos du carton d'origine, 31.5 x 24 cm.

Pierre LEGRAIN (Levallois-Perret 1889- Paris 1929), artiste aux multiples facettes et tête d'affiche de l'Art-déco (relieur, designer, ensemblier, dessinateur, collabore à L'Assiette au Beurre, Au Témoin, Le Mot..) . Il participa au Salon des Artistes Décorateurs (S.A.D.), travailla pour Jacques Doucet, collabora avec Paul Iribe. Il eut une clientèle prestigieuse : le couturier Jacques Doucet, Le Vicomte de Noailles, Robert de Rothschild, Pierre Meyer... Membre fondateur du Groupe des Cinq qui visait à contrecarrer le classicisme de la S.A.D. Il réalise une scène de mode dans laquelle évolue, dans un jardin à la française, trois femmes vêtues de superbes manteaux de fourrure et coiffées de chapeaux ravissants. L'une d'elle étreint une statue, les deux autres sont hiératiques, telles des staues, mais mettent en valeur les manteaux qu'elles portent. Des roses, proches de celles dessinées par Paul Iribe, jonchent le sol et ajoutent une touche de couleur vive à la scène. Titre autographé au verso, cachet et numéro d'exposition (16 58) au verso. Infimes taches et traces de colle, salissures.

"Architecture industrielle".

1933 Aquarelle et gouache sur impression, signée au crayon en bas à droite, (1933), 25 x 34 cm, encadrée.

Salissures et, taches.

LEGEY (Georges). ALBUM DU CONTINENTAL.

Chez Pierre.

1912 Nancy, Imprimerie Camille André, (1912), in-12, broché, titre imprimé sur la couverture, non paginé.

Plaquette rarissime, illustrée par Paul COLIN à ses débuts, présentant La Brasserie Continental et son restaurant Chez Pierre, un café modèle de Nancy mais aussi un lieu où les amateurs de bière peuvent déguster à toute heure "Les Bières des Grandes Brasseries de Maxéville (...)". Paul COLIN (1892-1985) célèbre affichiste lorrain, est élève de l'école des Beaux-arts de Nancy, puis à Paris. Peintre, il est surtout connu pour ses affiches et ses décors de théâtre. Il participe à de nombreuses expositions internationales, et obtient le premier prix à l'Exposition Coloniale de 1925. Il signe plus de 2000 affiches, dont celles pour "La Revue Nègre" dès 1925, qui contribuent à lancer le modèle de Joséphine BAKER. Il réalise également des décors pour La Comédie Française, l'Opéra, le Théâtre des Champs-Elysées. Le musée de Nancy conserve ses oeuvres, et une exposition lui a été consacrée en 1949 (Bénézit, III Alain Weill, L'Affiche dans le monde). Cet album publicitaire est l'une de ses premières réalisations, et déjà il sut capter l'atmosphère d'un lieu et d'un homme... Un des dix exemplaires sur papier des Manufactures Impériales du Japon (N°3). Légères usures, infimes usures.

"Lucette".

1921 Sculpture en bronze à patine verte, dédicacée " A mon ami Manoha", signée, titrée et datée, Paris 1921, sur une terrasse cubique en marbre noir (hauteur 15 cm.), 31 x 30 x 30 cm.

Alexandru CALINESCU (Ramnicu Valcea 1889-1978 Bucarest) est un sculpteur roumain, auteur et critique littéraire ami de la France et de sa culture qu'il défend et développe dans l'Université de Iasi en Moldavie. Formé à l'Ecole des Beaux Arts de Bucarest il rejoint les Beaux Arts de Paris en 1912. Ses créations, tant d'atelier que monumentales, lui valent une renommée internationale de sculpteur, reconnut par Bénézit : "Elève de Mercié, .. a exposé des bustes au Salon des Artistes Français, mention honorable en 1927". Légères usures et petits accrocs au socle.

Autoportrait: l'artiste au chevalet.

BONVIN, XIXe siècle, huile sur panneau, 40 x 31 cm

François Bonvin (1817-1887) est un peintre et graveur.Fentes, griffures, usures et rognures.

PIGUET (Robert).

"La veste rayée au canapé de Piguet".

1950 Fusain, signé en bas à droite, (1950), 39 x 30 cm., encadré.

Une jeune femme blonde au grand chapeau porte une veste rayée, assise sur un canapé. Robert PIGUET (1898-1953), fils de banquier suisse, monte à Paris en 1920 et réalise un premier défilé orientaliste, qui est un succès critique, mais un échec financier. Il sera engagé par Paul POIRET en 1922, puis par REDFERN. Il travaille pour de nombreuses marques, dont BAILLY, avant d'ouvrir sa maison en 1933. Il habille de nombreuses stars, dont Michèle MORGAN, et lance également des parfums. Sa pièce fétiche reste le tailleur, structuré et élégant. Fondateur des "couturiers associés", PIGUET a été le premier à se lancer dans le prêt-à-porter. Infimes plis.

SYNDICAT DE LA HAUTE COIFFURE FRANCAISE.

Le Bal des Sirènes. 5ème Salon de la Femme et de la Beauté du 7 au 17 octobre 1955.

Marx & Cie 1955 1 in-4 Paris, Marx & Cie, 1955, in-4, broché, couverture illustrée en couleurs par DESSIRIER.

Plaquette illustrée de nombreuses photographies célébrant la beauté de la Femme. Envoi d'Henri Durand Président du Syndicat. Joint deux photos originales en noir de mannequins. Petites usures et taches.

IMPRIMERIE - GEORGES LANG.

12 ans d'effort.

1932 1 Paris, Georges Lang Imprimeur, 1932, in-folio, broché, couverture gaufrée argent illustrée en relief représentant une rotative.

Superbe présentation d'une grande imprimerie créée en 1919 par Georges Lang. Les différentes étapes d'impression d'un livre sont ici décrites et abondamment illustrées de dessins de L.P. POUZARGUES et de photos en coul. illustrant ses perfomances techniques. Couverture tirée sur métal aluminium. Exemplaire sur vergé teinté.

SAINT-GEORGES (André).

Eloge de la table. Préface de CURNONSKY.

Bourg-La-Reine LA COURONNE 1947 1 in-4 Illustrations de BAILLE. Bourg-La-Reine, La Couronne, 1947, in-4,en feuilles, étui cartonné, emboîtage cartonné éditeur, 210 pages.

Un des 400 exemplaires sur pur chiffon édité spécialement pour la confrérie du Tastevin. Mise en page et illustration légère et alerte d' Hervé BAILLE. Nombreuses illustrations en noir et en couleurs in et hors-texte. Légères usures et déchirure à l'emboitage

OBJET PUBLICITAIRE-AMIOT VEUVE-VIN.

"De la coupe aux lèvres". Veuve Amiot, Grands Vins Mousseux. Paris, Draeger, (1930), lithographie en couleurs, 37 x 28 cm.

Draeger 1930 1 Montrouge, Draeger, (1930), lithographie en couleurs, 37 x 28 cm.

P.L.V. Le crément Veuve Amiot s'accorde parfaitement à la pétillente jeune femme qui le déguste. Scène de dégustation féminine attribuable à l'illustrateur LIBIS.

PHOSPHATINE FALIERES-MENU. CHALON (L.).

"L'Orange". P., Goupil, (1900), in-12.

Paris GOUPIL 1900 12

12 menus sur des poèmes de Maurice VAUCAIRE. Belles ill. Art Nouveau de L. CHALON où l'orange de sa production à sa dégustation est déclinée dans une imagerie parcourant le monde et les époques. Verso gravure en rose au décor floral de la petite fille au pot de Phosphatine Fallières. Lég. plis.

"Un ban pour le départ de la garnison".

1 Encre de Chine et rehauts de crayon bleu sur papier, signée en bas à droite, 22 x 15 cm.

Un homme et une femme à la fenêtre font un ban pour le départ de la garnison. Annotations manuscrites en marge. Légers frottements et brunissures.

[COSTUMES SUISSES (Les)].

Les Costumes Suisses.

Zurich, Lausanne. BURGY, PHOTOGLOB 1890 1 Seule Série Authentique. Lausanne, Louis Burgy Editeur, (1890), in-12, percaline rouge, titre et décor floral dorés sur la couverture, 36 pages.

Recueil de 35 cartes postales (présentation accordéon) représentant les costumes traditionnels de la fin du XIXé siècle des cantons suisses de Zurich, Uri, Bâle, Fribourg..., aux couleurs fraîches. Dos passé, déchirure à une page et usures internes.

OBJET PUBLICITAIRE-ROGER ET GALLET.

"Vera Violetta".

1889 1 Lithographie, J. Minot, 1889, 44,5 x 34,5cm.

P.L.V.- Affichette pour l'Exposition Universelle de Paris, 1889, dans une cartouche rococo dorée et gauffrée est présentée en lettres d'or soulignées de noir, la Parfumerie ROGER & GALLET et son parfum Vera Violetta. Mouill.

DRANEM.

Album. Préface de Dranem.

Paris Librairie Universelle 1910 1 in-8 Paris, Librairie Universelle, (1910). In-8, broché, couverture beige illustrée.

Des vers spirituels accompagnent ces caricatures d'André FOY, dessinateur humoriste et satirique de talent, pilier des artistes de fond de "L'Assiette au beurre". Envoi autographe de l'auteur. Manques et déchirures, couverture détachée, restaurations.

REVOLUTION-LYON-CITOYENS.

Confédération de Lyon. Le 30 mai 1790.

LA ROCHE 1790 1 Lyon, imprimerie d'Aimé de LA ROCHE, 1790, in-8, demi-toile à la Bradel rouge, titre doré en long au dos, 92 pages.

"La Révolution commencée par le génie, devoit être achevée par l'appareil menaçant des fédérations patriotiques (...). Que la réunion des Citoyens de ce grand empire, a fait naître d'idées raviffantes dans le coeurs des amis de l'égalité ! (...). Quoi qu'il en soit, nous croyons devoir à nos frères qui n'ont point été témoins de cette cérémonie pompeufe, un récit des détails qui embelliffoient cette fête patriotique (...)." Légères usures.

CHROMOLITHOGRAPHIE.

"Enfants dans le jardin".

1816 1 Chromolithographie découpée selon les contours des trois petits enfants, 13.6x12.5 cm, 1816.

Trois enfants sont dans le jardin. Une petite fille tend à un petit garçon une rose qu'elle avait glissée dans son tablier. Derrière, appuyée contre son dos, une autre petite fille regarde la scène. Manque sur le visage de la dernière petite fille.

"Phoque commun et morse". Gravure sur acier en coul. avec rehauts de gomme arabique. P., Furne, (1830), 17x25 cm.

FURNE 1830 1

Un phoque commun et un morse dérivant se croisent sur la banquise. Petires usures en bordure et infimes piqures.

PHOTOGRAPHIES.

Souvenirs d'un Voyage au Groenland.

1932 9 Lot de 9 photographies en noir, 1932, 12 x 7.5 cm à 4.2 x 6 cm.

Ces photographies illustrent un voyage effectué au Groenland en 1932. Commentaires manuscrits au dos de certaines d'entre elles. On y voit : un bateau dans les vagues au large de Terre-Neuve, quatre Esquimaux, une maison devant laquelle sèchent des peaux de phoque, la ville d'Ys dans les glaces vue du haut du mât d'un bateau, la banquise.

CHODERLOS de LACLOS, RIVAROL (Comte de), MIRABEAU (Comte de), LUCHET (Marquis).

La Galerie des Etats-Généraux, en deux tomes, suivi de La Galerie des dames françaises, le tout en un volume.

Londres 1789 1 Londres 1789 et Londres, 1790, reliure à la Bradel, in-8, couverture cartonnée, 204, 138 et 146 pages.

Présentation, à travers des personnages imaginaires, des différents types d'hommes qui composent les Etats-généraux: Narsès, Garbès, Iramba, Tergat...L'auteur se défend de faire une satire, mais affirme plutôt sa volonté de prévenir ses lecteurs des défauts possibles des hommes politiques, qui peuvent mettre la nation en danger. Légères tâches intérieures, mors fendus, coiffe supérieure abîmée, usures à la coiffe inférieure, coins émoussés.

AMORA.

"Amora. La moutarde de Dijon dans son verre 'Givre et or'".

Valenciennes OPÉRA-PUBLICITÉ 1 Protège-cahier cartonné et buvard. Valenciennes, Opéra-publicité, in-8, couv. représentant un verre à moutarde sur une banquise, avec eskimo, ours polaire, morse et pingoin.

Protège-cahier de réclame, avec rabats imprimés d'un emploi du temps et de notions de système métrique, et dos portant les tables de calcul.

CONTES.

Petits contes mis en action illustrés par Victor Adam

Paris J. LANGLUME 1850 1 . P., (1850), J. Langlumé éditeur, in-16, cart. bordeaux avec motif de fleurs en relief, ill. d'un médaillon lithographié et réhaussé en couleur encadré d'une frise dorée à décor géométrique en relief représentant un enfant faisant la lecture à un petit pâtre, légendée "il y a de bien jolies histoires dans les livres", 48 pp.

11historiettes moralisantes illustrées de lithographies réhaussées en couleur par Victor Adam avec beaucoup de charme. déchirures à la reliure, salissures à l'illustration de couverture, rousseurs éparses sur pleine pages.

VAN HOUTEN.

"Expédition polaire d'Andrée. Moment avant l'ascension".

1 Chromolithographie en couleurs, 8 x 13 cm.

Au verso, les préparatifs du ballon dirigeable de l'expédition d'Andrée avant son départ. Au recto sont vantés les mérites du cacao Van Houten, "l'aliment sain et digestible par excellence".

CARTE POSTALE PUBLICITAIRE.

Cartes postales publicitaires. "Au Bon diable", "Retour de la pêche".

1880 2 Deux ChromolithographieS, 1880, 9 x 7 cm et 11 x 8 cm.

Ces deux cartes témoignent de l'intérêt de la publicité de la fin du XIXe pour les nouveaux thèmes polaires. "Au Bon Diable", magasin de vêtements pour hommes et enfants, met en scène une famille Esquimaude au retour de la pêche, les magasins du "Printemps", une famille sur son traîneau au retour de la chasse. Légères salissures.

ALMANACH.

Almanach des modes. 1814, 1815, 1816, 1817.

Paris J.L CHANSON ; ROSA LIBRAIRE 1814 4 Illustré. Paris, Imprimerie de J.L Chanson, chez Rosa, libraire, in-16, basane fauve de l'époque, dos à ornements estampés dorés imitant les nerfs, pièces de titre et d'années sur maroquin bordeau, 276, 288, 220 et 208 pages.

Ouvrage pour les dames élégantes de la Restauration, joliment illustré de gravures de modes assorties de calendriers. Ces almanachs présentent les collections par saisons, et font ressortir leur caractère en mettant en scène des protagonistes célèbres. "En 1814, l'Almanach de la Mode fait sa réapparition (...) Ils donnent la description détaillée des toilettes, les adresses des bons faiseurs, passent en revue les théâtres, les promenades et divertissements de chaque saison. C'est à Rosa, libraire, que revient l'honneur de la publication des neuf années consécutives de ses petits volumes devenus si rares aujourd'hui qu'il est fort difficile d'en avoir la collection complète. (...)" (in Savigny de Moncorps "Les Almanachs de Modes de 1814 à 1830"), très finement gravées et coloriées, non signées, mais que l'on peut attribuer à Horace Vernet. En regard de la gravure est son explication. Légères usures sur les plats.

"Beauté des pôles".

1960 1 Aquarelle et encre de chine sur papier cartonné, 18x24.8cm.

Dessin au trait épais, à l'encre noire et aquarelle bleue, légendée : "ta femme n'est pas encore prête ?" "le temps qu'elle se regarde dans toutes les glaces".

GIONO (Jean).

Colline.

Paris LEFEBVRE 1946 1 "Dans Colline, premier roman de la trilogie de Pan (Un de Baumugnes-Regain), Jean Giono, un de nos plus grands conteurs, exalte dans un langage riche et puissant les liens profonds qui lient les paysans à la nature" in Babelio. André JACQUEMIN, à travers ses 16 eaux-fortes, nous emmène dans les Alpes de Haute-Provence, chères à Giono. Paris, Henri Lefèbvre, 1946, in-8, broché, couverture orange, titre imprimé en rouge sur le plat supérieur.

Troisième livre de la collection "La Renaissance". Un des exemplaires sur vélin de Lana.

LEROUX (Hugues).

Les jeux du cirque et la vie foraine.

Paris 1889 1 Illustrations de Jules GARNIER. Paris, Plon, 1889, in-8, demi-chagrin rouge, plats rouge mouchetés dorés, gardes et contre gardes jaspées, tête dorée, dos à 5 nerfs, 250 pp.

L'auteur a choisi comme préface une citation de Théodore de Banville "... Enfin, de son vil échafaudLe clown sauta si haut, si haut,qu'il creva le plafond de toilesAu son du cor et du tambour,Et, le coeur dévoré d'amour,Alla rouler dans les étoiles." . Livre passionnant, richement illustré, avec de nombreuses reprogravures de journaux ou documents d'époque, sur l'origine du cirque, et des jeux typiques de la vie foraine : la baraque, les entresorts. Petites piqûres pâles sur la tranche, rousseurs au sommaire, table des matières et garde inférieure. Petites usures à la reliure, piqures internes, couvertures conservées.

BEUVE (Paul).

Iconographie de A. WILLETTE (de 1861 à 1909).

BOSSE 1909 1 Préface illustrée et vingt-et-une compositions et croquis inédits. Paris, Charles Bosse, 1909, in-4, broché, couverture illustrée d'un petit personnage de Pierrot en vignette accompagné d'un chat, VII et 79 pp.

Un des 175 ex. num. sur papier vélin d'Arches (N° 45) contenant une suite des gravures hors texte. Truffé de 10 planches séparées. Petit report à la dernière page et infimes brunissures marginales, salissures et usures à la couverture.

...Eh bien, dansez maintenant...

Paris EDITIONS DU BON TON 1 Paris, Éditions du Bon Ton, 24 planches en couleurs de caricatures de Roger Chastel et Pierre Mourgue, dont une double planche, in-12, en feuilles, sous couverture crème illustrée par Mourgue et Chastel d'un couple dansant, vert et noir.

Ouvrage tiré à 500 exemplaires (N°318), imprimé sur les presses de l'imprimerie Studium et colorié par J. Saudé. Dans les cercles mondains fréquentés par les artistes, les femmes et hommes du monde sont caricaturés de manière féroce. La danse n'est pas vue comme l'expression de la gâce et de la sensualité, mais comme un moyen de déformer les corps, dénaturés ou dépersonnalisés par l'effort. Les couleurs acides renforcent le cynisme de ce rendu. Petites usures et déchirures à la couverture, couverture salie.

ADAM (Victor).

Proverbes et actions.

1 P., Aubert et Cie, s.d., in-4, demi-toile jaune, couv. cart. ill., 22 pl.

La scène est au centre de la page, le proverbe disposé dans un cartouche en haut ou en bas de la scène. Tout autour, des vignettes illustrent la scène principale. Rousseurs à la garde, et aux illutrations sans altération de la lisibilité de l'image. Usures à la couverture.

RUDGE WHITWORTH.

PALMARES, La roue métallique à rayons, les roues détachables.

1924 1 Paris, Office d'éditions d'art, 1924, couverture estampillée au logo en rouge et or de Rudge-Whitworth.

Composition en tryptique, petite plaquette en annexe sur le tarif général des roues détachables. La présentation, très graphique, joue habilement sur les tons rouges, blancs et noirs : le livret énumère le palmarès des automobiles Rudge-Widworth, dont le circuit du Mans.

NOTARIAT. ANJUBAULT (M.).

15 mai 1856 - Cahier d'enchères à la requête de M. Mouchonnez 17 juin 1856 - Procès verbal d'adjudication

Paris ME J. POTIER NOTAIRE 1856 1

Contient plusieurs documents relatifs à la succession : un certificat de non-transcription, un état sur transcription. Les pages sont marquées du timbre impérial. Déchirures et salissures à la couverture, plat détaché, piqures et pliures internes

"La robe de chambre ou rien de nouveau sous le soleil".

1 Pochoir en couleurs, signé dans la planche en bas à gauche, 31.5 x 24.2 cm.

"La robe de chambre ou rien de nouveau sous le soleil" montre un homme, mains sur les hanches, l'air blasé, fumant dans son fumoir. Agréables tons bleus, violet et bruns, posés en aplats. Lég. déch.

RAMEAU (Monsieur de), CAHUSAC (Monsieur de), NOVERRE (Monsieur).

Encyclopédie méthodique. Arts Académiques, équitation, escrime, danse, et art de nager.

1786 1 Paris, Panckouke, Liège, Plomteux, 1786, in-8, veau fauve marbré, pièce de titre et de tomaison rouge et verte, tranches marbrées, 445 pp., deux planches in-fine.

Faux-titre portant la mention : Encyclopédie méthodique ou par ordre de matières par une société de gens de lettres, de savans et d'artistes. Précédée d'un vocabulaire universel, servant de table pour tout l'ouvrage & ornée des portraits de MM. DIDEROT et D'ALEMBERT, premiers editeurs de l'Encyclopédie. Le volume rassemble trois Arts enseignés dans les Académies françaises, associés tous au renouveau des lettres, des arts et des sciences, apogées des régimes politiques par l'excellence de ces pratiques. Le vocabulaire de l'art de la danse est extrait de trois ouvrages : traité de M. RAMEAU, de M. CAHUSAC sur la danse ancienne et moderne et des lettres de M. NOVERRE. Les traités se suivent : celui sur la danse, le troisième, pp. 312-424, propose différentes entrées, du "Bal" au "Tombé". Belle reliure d'époque, dos et coins abimés.

BALLETS-PROGRAMMES - THEATRE DES CHAMPS-ELYSEES.

Les Ballets des Champs-Elysées. 9 programmes. Direction artistique Boris KOCHNO.

1945 8 Pairs, 1945-1950, in-4, couvertures illustrées.

Cet ensemble comprend les albums suivants : Le premier, N°1, Paris, octobre 1945, couverture de Marie LAURENCIN, avec au programme "La Forêt", "Jeu de cartes", "Les Forains", illustrations de BERARD, décors de BRASSAI, un des 1000 ex. N°2, Programme, 23 décembre 1946, saison 1946-1947, comprennant les dessins de Léonor FINI, BERARD, "Le Bal des Blanchisseuses", "La Sylphide", "Le Jeune homme et la mort". N° 3, Mars 1946, comprennant "Le Spectre de la Rose", "Les Forains", "Les Amours de Jupiter"..., couverture et illustrations de BERARD et Jean Denis MALCLES, ex. num. N°4, 1946, introduction d'Elsa TRIOLET qui annonce "il y a des gens qui aiment le foot-ball, d'autres la boxe, moi j'aime le ballet", illustrations de BERARD, couverture de Marie LAURENCIN. N°5, 1946, comprennant "Les Forains", "Le Déjeuner sur l'herbe", "La Forêt", "Le Spectre de la Rose", présentation de COCTEAU, ill. de BERARD et Marie LAURENCIN. N°6, 1947, présentation de François MAURIAC pour "Le Rendez-vous", "Le Jeune homme et la mort", illustrations de COCTEAU et BERARD, couv. de PER KROGH. N°7, 1948, présentation des "Fêtes galantes" et "L'Oiseau Bleu", couv. de PICASSO. N°9, 1949, présentation de Boris KOCHNO pour "La Nuit", "Les Forains", couv. de BERARD, N. 10, 1949-50, textes de Eluard, Elsa Triolet et dessins de Balthus, Beaton, Brassaï.... Petites usures, déchirures, taches.

REVUE.

Arts et Métiers Graphiques.

PARIS ARTS ET METIERS 1933 1 Paris, Arts et métiers graphiques, à Paris, n° 33 du 15 janvier 1933, n° 34 du 15 mars 1933, n° 35 du 15 mai 1933 et le n° 36 du 15 juillet 1933, in-4 demi-toile rouge, 280 pages.

Cette revue bimestrielle retrace les événements, publicités qui ont attrait au graphisme parisien de l'année 1933.

"Les Enfants furent pris d'un fou rire".

1950 1 Dessin à l'encre, (1950), annoté à la mine de plomb sous le dessin, 17.5 x 36 cm.

Sophie, Camille, Madeleine de Fleurville et Marguerite sont assises sur un canapé et sont prisent d'un fou rire. Maquette originale pour l'illustration de la Comtesse de Ségur. Pli au coin inférieur droit.

ART NOUVEAU.

Le Musée du livre. Sous le haut patronage de S.M. le Roi Albert. L'esthétique moderne en imprimerie.

Belgique 1914 1 Belgique, 1914, paginé 493-504, broché, couverture illustrée en relief, typo et dessins "Art Nouveau".

Fascicule 29-30, 1914 le "Musée du Livre" est une intéressante revue ayant pour objet l'étude des questions relatives au livre ainsi qu'aux arts et industries qui y rapportent. Cette conférence a été faite à la maison du livre par M. Rémy Havermans, imprimeur, secrétaire de la Chambre syndicale des maîtres imprimeurs de Bruxelles, le 28 janvier 1914. Très belle couverture, dessins, en-têtes, lettrines et culs-de-lampes employés sont des créations de Lucien RION. Joint un encart reproduisant deux affiches éditées par G. Ricordi & Cie à Milan.

"Fleuriste".

1930 1 Encre de Chine et aquarelle, en couleurs, signée, (1930), 27 x 20 cm.

Cette jolie fleuriste en robe noire tient à la main un bouquet de fleurs roses l'ensemble le dispute au noir de ses cheveux et à l'incarnat de ses joues. Traces de scotch marginales.

"Blanc et noir".

1925 1 Pochoir signé du monogramme-cachet au verso, (1930), 28.5 x 21.3 cm.

Pochoir titré au dos "Blanc et noir" nombreuses anotations de la main de l'artiste et autres mentions manuscrites. Le danseur est représenté dans un justaucorps noir, brodé d'une guirlande de feuilles blanches, qui se termine en grappe de raisin sur l'épaule. Coiffé d'une houpette et portant des gants blancs, ce danseur résume l'élégance. Romain de TIRTOFF (Saint-Pétersbourg 1892-1990 Paris) dit ERTE arriva à Paris en 1912 et se consacra, dès lors et ce pendant plus de 75 ans, à l'illustration de costumes pour la mode et le spectacle, à la création de bijoux et d'accessoires, à la conception de meubles et de décors. "Erté, inventeur de la femme moderne (...). La femme d'Erté transfère dans son costume ses sentiments et sa morale : sa pudeur dans ses voiles, sa sensualité dans ses perles, son sexe dans ses plumes (...)". (Roland Barthes "Erté", Franco Maria Ricci, 1973). Lég. tâches.

LOUKOMSKI (G. K.).

L'Art décoratif russe.

Paris VINCENT FRÉAL 1928 1 Ouvrage contenant 182 planches en phototypie couverture en couleurs par S. Tchekhonine. Paris, Vincent Fréal et Compagnie, 1928, in-8, broché, couverture illustrée en couleurs.

L'auteur est ancien conservateur des palais musées de Tsarkoié-Sélo et du musée des Beaux-arts de Kiev, membre de l'institut archéologique de Moscou. Somme de plusieurs influences qui ont marqué l'art décoratif russe : fer forgé, bois découpé, enluminure, bas-relief en pierre, tissages, tapisseries, de toutes les provinces de l'Empire russe, et d'époques différentes. Une bibliographie rescence les livres sur les émaux, les jouets russes, la ferronerie table des planches. L'ouvrage annonce 182 planches, nous en comptons 192. Petites usures à la couverture et déchirure à la dernière planche.

POIRET (Paul). RIP (Georges).

Plus ça change.

Paris LUCIEN VOGEL 1922 1 Illustrations de Zyg BRUNNER. Paris, Lucien VOGEL, 1922, in-8, broché, couverture illustrée, 183 pages.

Cette pièce de Georges RIP (1884-1941) auteur de revues, d'opérettes et caricaturiste, qui fut représentée pour la première fois au théâtre Michel en 1915, est une pièce d'anticipation : elle se situe en 2018, soit "cent ans après que l'Allemagne ait été vaincue" ! Pièce savoureuse, ou le voyage dans les temps passés et futurs se double d'une réflexion engagée sur le présent, à savoir la Première Guerre Mondiale. Les décors de la pièce ainsi que les costumes furent dessinés par Paul POIRET en 1918. Infîmes usures.

MORGENSTERN (Susie).

"Comme il faut".

Commune Mesure - Farnax 2009 Petit in-4, en feuilles, Commune Mesure - Fornax, 2009, illustrée de linographies originales taillées sur mesure, impression manuelle du texte au plomb sur vélin Lana, couverture illustrée bicolore d'une grand-mère et de sa petite fille.

Sur un texte haute courture de Susie MORGENSTERN, Jacqueline DUHÊME compose une série de linogravures originales, qu'elle a taillées sur mesure pour cet ouvrage. Il s'agit de l'histoire d'une petite fille, qui a tous les jeux qu'elle veut, mais dont aucun ne lui convient. Elle, ce qu'elle veut c'est un poupon, et pas n'importe lequel, un poupon "comme il faut". Suit donc les péripéties issues de la quête de la grand mère. Dans cet ouvrage, qui a la dent dure contre les jouets pas comme il faut de notre monde industrailisé, les illustrations charmantes et naïves, mais beaucoup de caractère et de charme, accompagnent la narration avec beaucoup de force. Le texte versifié, dans un style charmant mais sans concession, donne au récit une allure de comptine moderne. Exemplaire n° 28 d'un tirage numéroté à 100 exemplaires sur vélin Lana.

STERNE (Laurence).

Voyage sentimental en France et en Italie.

Paris Chez Creuzevault 1939 Avec des figures de Sylvain SAUVAGE gravées sur bois par Pierre Bouchet. Paris, Chez Creuzevault, 1939-1942, sous chemise à papier quadrillé vert et blanc, 205 pp., 1 f., achevé d'imprimer.

Tirage limité à 550 exemplaires, plus quelques exemplaires de collaborateurs. Un des exemplaires de collaborateurs, imprimé pour M. Pierre Bouchet, avec deux variations sur le frontispice : un ensemble des couleurs avant le tirage du trait et une épreuve du bois de trait du frontispice. "Edition recherchée et cotée" (Carteret, IV, 369). Titre marqué sur le dos et l'étui de l'ouvrage avec du type papier timbre. Usures à l'étui, restaurations.

THARAUD (Jean et Jérôme), DAYE (Pierre), CROKAERT (Jacques), JADOT (J.-M.), GILSON (A.), RYCKMANS (Pierre), GUEBELS (L.), FONTAINAS (Paul), SALKIN (Paul), SOUPAULT (Philippe), DERSCHEID (J.- M.).

Le Miroir du Congo belge.

BRUXELLES EDITIONS N.E.A. 1929 2 IN-4 Direction artistique d'Isy BRACHOT, G. MOLLARD, Paul SALKIN-MASSE. Bruxelles, Paris, Aux Editions N.E.A., 1929, 2 volumes in-4 brochés, couvertures illustrées en couleurs par ALLARD L'OLIVIER, dos titrés, 286-284 pp.

Ce Miroir du Congo belge, est un témoignage de l'époque coloniale et une défense des bienfaits de la colonisation d'une terre splendide par les "blancs", comme l'indique la dédicace : "Ce livre est dédié à la mémoire impérissable de Léopold Roi des Belges et Prince des Conquérants et de tous ceux qui aidèrent à la réalisation de son règne magnifique". Les nombreuses photographies en noir et blanc, in-texte et hors-texte, ainsi que de dessins de Iacovleff et d'Allard l'Olivier rendent justice à la beauté de ce pays et de ces habitants. Couvertures insolées, coins légèrement cornés, déchirures, fentes au dos, brochage fragile, infimes piqûres et rares taches internes.

"Mannequin au chevalet".

1945 Aquarelle en couleurs, encre de Chine, signée en bas à droite, 1945, 34 x 25 cm, encadrée.

Maquette originale pour une illustration parue dans le N° hors-série de Fémina en mai 1945, premier numéro d'après-guerre. GRUAU fait figurer son mannequin à l'aquarelle sur une toile peinte posée sur un pied, devant un chevalet. L'aquarelle représente une jeune femme en robe noire vaporeuse, coiffée d'un chapeau fleuri rose. Des tubes de peinture, un tissu bleu, un godet, une feuille de papier complètent la scène, mélangeant habilement fiction et réalité. René GRUAU (Rimini, 1909-2004), d'origine italienne, de son véritable nom Zavagli Ricciardelli Comte Delle Caminate, vient s'installer à Paris avec sa mère française, dont il prend le nom en 1931. Très jeune il entame une carrière d'illustrateur de mode avec Lidel en Italie, puis Fémina, Marie-Claire, L'Officiel de la Couture, Vogue, Harper's Bazar, Flair, Adam, Sir et une longue collaboration avec "International Textiles" de Bemberg dont il réalise la plupart des couvertures. Dès 1947 il se lance dans la publicité et l'affiche avec des campagnes phares pour "Rouge Baiser", les "Bas Scandales", Elisabeth Arden, Jacques Griffe, Pierre Balmain, Boussac, Dormeuil... Il réalise pour son ami Christian Dior la campagne pour Miss Dior et ce fut le début d'une longue collaboration. Auprès des grands couturiers il noue aussi des relations d'amitié avec Hubert de Givenchy et Pierre Cardin. Son style se manifeste, selon son expression par "la simplicité graphique", le jet de son trait et l'élégance dont le sujet principal est la femme. Ce qu'il exprime "j'aime les femmes et mon oeil est amoureux d'elles". ("Gruau" de Gilles de Bure, Herscher 1989). De nombreuses expositions lui furent consacrées, dont une rétrospective, en 1989 au Musée du costume, Palais Galliéra et en 2010-2011, une exposition lui fut consacrée à la Somerset House de Londres. Avec décontraction mais raffinement, René GRUAU représente un homme vêtu d'un blouson rouge à poche ventrale sportif et portant une sacoche noire au côté.

TOLMER. MENU-ROLAND-GARROS.

Dîner du Roland-Garros.

Paris, Tolmer, 1935, menu-carte bleu et jaune, in-12, cartonné.

Menu du dîner du Roland-Garros, aviation privée de l'aéro-club de France du 3 décembre 1935, vins sur la page de gauche, menu sur la page de droite. Recto illustré d'un avion en vol. Petites salissures. Très rare.

CASINO de VICHY.

Six compositions à encadrer du peintre François BOSCHER..

1927 1 Estampes aux traits dorés, coloriées au pochoir, signées et datées dans la planche, 1927, 19.5 x 19.5 cm, sous portefeuille cartonné crème, titre contrecollé.

Inspiré des Fêtes galantes et des peintres du XVIIIe siècle tels que Watteau, Fragonard et Boucher..., François Boscher évoque en six compositions, l'atmosphère associée au règne de Louis XV. Ces pochoirs, avec ces personnages élégants en costumes à la mode du XVIIIe siècle, traduisent les plaisirs et les amours sensuels à travers des scènes de jeux ("balançoire sur le port de La Rochelle", "Patin à glace dans un parc enneigé"). Les songes amoureux sont évoqués à travers une scène de pique-nique mais aussi une promenade dans le parc du Château de Versailles ; des conversations tendres sont entretenues par deux couples d'amoureux dans un bosquet du parc du Château de Versailles pour l'un ou dans les jardins du grand Trianon pour l'autre. Ces compositions étaient offertes par le Casino de Vichy. Piqûres, mouillures, infimes usures à l'étui, manque les cordons, infimes piqûres sur les planches.

"Dans les plaines du grand ouest - Tipis et indiens".

2010 Impression en couleurs sur papier Canson à grains, signée en bas à gauche dans la planche, (1980), 41 x 29.5 cm.

André MICHELANGELI (né à Ollioules le 13 février 1948 - décédé à Paris 8ème le 1er octobre 2013) s'est fait un nom dans les revues Pilote, Métal-Hurlant et Lui. Il réalise des affiches et des travaux publicitaires notamment pour des laboratoires. De nombreuses expositions ont salué son talent : Arles, la Galerie Omagh, Ogibus, la Maison de la Radio, la Librairie Chrétien ... En larges aplats et camaïeux de couleurs, l'artiste représente les plaines de l'ouest américain ; un coucher de soleil souligne le paysage herbeux, dont les tipis se reflètent dans un lac transparent.

LAFORGUE (Jules).

Moralités légendaires.

Paris EDITIONS DE LA BANDEROLE 1922 1 Vignettes dessinées et gravées par Jean-Gabriel DARAGNES. Paris, Editions de la Banderole, 1922, in-8, vélin, couvertures et dos conservés, 202 pp., table, justificatif, (Madeleine Lacourière).

"Mystique indiscipliné, féru de métriques nouvelles, de néologismes imagés, linguiste et artiste, il avait l'horreur du convenu, de la banalité et de la laideur. Il est impossible de séparer Laforgue du mouvement symboliste dont il a été le promoteur, peut-être sans le vouloir." (Talvart, 357). Les moralités sont contenues dans les légendes universelles. "Ce besoin de transformer le réel, nous le trouvons tout particulièrement dans les Moralités légendaires. (...) Elles rappellent à la fois les contes de Voltaire et ceux de Flaubert, mais elles contiennnent un élément de plus, qui est la découverte de l'Inconscient, les Moralités légendaires marquent une date : l'entrée du bouddhisme et de Hartmann dans la littérature française ; (...)" (Edmond Jaloux "Le Temps", 2 juillet 1937). Joint une lettre manuscrite de DARAGNES à Madeleine Lacourière. "Il fallait pour illustrer ce texte un artiste possédant à la fois une grande sensibilité et le sens du burlesque shakespearien que l'on rencontre dans l'oeuvre célèbre d'un de nos plus grands poètes fantaisistes. Il a gravé pour cette édition plus de 80 bois, dont 6 à pleine page, 14 têtes de chapitre, culs-de-lampe, lettrines, bas de page, ect..." (bulletin de souscription). "Edition recherchée et cotée", Carteret, IV, 229 ; Monod, 6755. Jaunissures, fines piqûres et infimes usures à la reliure. Tirage limité à 700 ex. Un des 594 exemplaires sur papier Vélin d'Arches.

STROWSKI (Fortunat)

"Saint François de Sales"

Paris Plon, Nourrit & Cie 1898 1 in-folio Paris, Plon, Nourrit & Cie, 1898, in-8, demi-maroquin à coins, filets dorés sur les plats, dos à 5 nerfs, entre nerfs ornés de mosaïque doré de fleurons ecclésaistique, tête dorée, couvertures et dos conservés, 424 pages.

Envoi de l'auteur à Theodor Wyzewa (fondateur de la revue "Wagnérienne" en 1885, puis directeur à la suite de Félix Fénéou de la seconde série de la "Revue Indépendante"). Dans cet ouvrage Fortunat Strowski décripte la vie, la philosophie, et les prédications de Saint François de Sales.

FUNCK-BRENTANO (Frantz).

Jeanne d'Arc.

Paris BOIVIN ET CIE 1912 1 Illustrations de O.D.V. GUILLONNET. Paris, Boivin et Cie, 1912, grand in-4, toile éditeur crème illustrée en couleurs qui présente Jeanne d'Arc les bras en croix sur un semis de fleurs de lys, 40 planches montées sur onglets illustrées d'aquarelles en chromotypogravure en couleurs, tranches dorées.

Album abondamment illustré par Octave GUILLONNET, qui retrace l'épopée héroïque de la libératrice d'Orléans à son procès et son exécution théâtrale. Octave Denis Victor Guillonnet, (1872 - 1967) est un peintre et illustrateur français. Il réalise le décor de la salle des fêtes de la mairie du XVe arrondissement de Paris, et ses oeuvres sont présentes dans plusieurs musées (Rennes, Rouen, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris). Brunissures aux gardes, et sur la couverture ; usures aux coins, léger manque au dos, mors frottés et usés.

RIGNY (Alfred).

Les Drapeaux des États-Unis. The American flags (Old Glory).

1945 Dessins de Pierre NOURY. Paris, Librairie Gründ, 1945, in-12, broché, couverture illustrée en couleurs, 40 pages.

Courte histoire sur l'origine et l'évolution du drapeau américain.

LAFORGUE (Jules).

Pierrot fumiste. Gravures de Charles MARTIN.

EMILE PAUL 1927 1 Paris, Editions Emile-Paul, 1927, in-8, broché, titre imprimé, couverture rempliée.

"La Noce de Pierrot", "La Nuit de Noce" et le "réveil" constituent les thèmes de cette pièce de théâtre, illustrée de gravures de Charles MARTIN. Tirage limité à 207 exemplaires numérotés. Un des 200 exemplaires numérotés sur papier d'Arches. Petites usures et très légère insolation à la couverture. (Monod T.II-6757).

"Le Salon de thé".

1930 Gravure en noir, sur papier cartonné souple, (1930), 13 x 21 cm.

Trois élégantes sont réunies au salon de thé ; la composition aux lignes épurées réunit les accessoires raffinés de la féminité : foulard, fourrure, porte-cigarette.Léon BENIGNI (1892-1948) a illustré Alfred de MUSSET (Bénézit, I, 624-25). Il travaille surtout pour la presse de mode en France et à l'étranger ; il participe aux revues Vogue, Frou-Frou, Fantasio, Femina, Modes et Travaux, L'Officiel, Art-Goût-Beauté, Art et Industrie... (France) ; Harper's Bazaar (Angleterre) ; Die Dame et Elegante Welt (Allemagne) ; La Donna (Italie) (Dico Solo, 67). Il réalise des publicités pour les marques suivantes : Rouge Baiser, RIVAL (rouge à lèvres), Mauboussin, le paquebot L'Atlantique, Frigeco, les fourrures Brunswick, les grands magasins (La Samaritaine, Le Bon Marché, La Grande Maison de Blanc, Le Louvre, Le Printemps), Ford... ; les couturiers HERMES, Jeanne LANVIN, Jacques FATH, WORTH, Jean PATOU, SCHIAPARELLI, ROCHAS, Paul POIRET, Pierre IMANS... ; il réalise des modèles pour les tissus Koechlin, les filatures Prouvost et la maison Clark's (Pages d'Or de l'édition publicitaire, p. 255).

"Au Ski".

1930 Gravure en noir, sur papier cartonné souple, signée dans la planche en bas à gauche, (1930), 13 x 21 cm.

Après l'expansion du tourisme balnéaire à la fin du XIXe, les villages de montagne prennent le relais au début du XXe. En 1921, le baron de ROTSCHILD fait construire les premiers hôtels de Mégève. Dans les années 1930, de nombreux facteurs conditionnent le développement du ski : l'industrialisation des vallées de montagne augmente la population de ces régions et oriente les loisirs vers les "sports d'hiver". Des écoles françaises de ski, ainsi que les premiers téléphériques, voient le jour. Le ski devient un loisir ouvert à tous, aux enfants et aux femmes, qui voit le développement d'une mode spécifique : col roulé de laine, gants épais, patalons et vestes molletonnés.Léon BENIGNI (1892-1948) a illustré Alfred de MUSSET (Bénézit, I, 624-25). Il travaille surtout pour la presse de mode en France et à l'étranger ; il participe aux revues Vogue, Frou-Frou, Fantasio, Femina, Modes et Travaux, L'Officiel, Art-Goût-Beauté, Art et Industrie... (France) ; Harper's Bazaar (Angleterre) ; Die Dame et Elegante Welt (Allemagne) ; La Donna (Italie) (Dico Solo, 67). Il réalise des publicités pour les marques suivantes : Rouge Baiser, RIVAL (rouge à lèvres), Mauboussin, le paquebot L'Atlantique, Frigeco, les fourrures Brunswick, les grands magasins (La Samaritaine, Le Bon Marché, La Grande Maison de Blanc, Le Louvre, Le Printemps), Ford... ; les couturiers HERMES, Jeanne LANVIN, Jacques FATH, WORTH, Jean PATOU, SCHIAPARELLI, ROCHAS, Paul POIRET, Pierre IMANS... ; il réalise des modèles pour les tissus Koechlin, les filatures Prouvost et la maison Clark's (Pages d'Or de l'édition publicitaire, p. 255).

"Sur la Place Vendôme - Le signe de main".

1930 Encre de Chine, initiales de l'artiste en bas à gauche, (1930), 25 x 21 cm.

Deux élégantes, vêtues de longues jupes fluides ou plissées, se tiennent aux côtés de la colonne Vendôme et adressent un signe de la main à un interlocuteur invisible. On retrouve la gracilité caractéristique de BENIGNI. Petits plis en bas à droite.Léon BENIGNI (1892-1948) a illustré Alfred de MUSSET (Bénézit, I, 624-25). Il travaille surtout pour la presse de mode en France et à l'étranger ; il participe aux revues Vogue, Frou-Frou, Fantasio, Femina, Modes et Travaux, L'Officiel, Art-Goût-Beauté, Art et Industrie... (France) ; Harper's Bazaar (Angleterre) ; Die Dame et Elegante Welt (Allemagne) ; La Donna (Italie) (Dico Solo, 67). Il réalise des publicités pour les marques suivantes : Rouge Baiser, RIVAL (rouge à lèvres), Mauboussin, le paquebot L'Atlantique, Frigeco, les fourrures Brunswick, les grands magasins (La Samaritaine, Le Bon Marché, La Grande Maison de Blanc, Le Louvre, Le Printemps), Ford... ; les couturiers HERMES, Jeanne LANVIN, Jacques FATH, WORTH, Jean PATOU, SCHIAPARELLI, ROCHAS, Paul POIRET, Pierre IMANS... ; il réalise des modèles pour les tissus Koechlin, les filatures Prouvost et la maison Clark's (Pages d'Or de l'édition publicitaire, p. 255).

La Journée d'une parisienne élégante.

1912 29 planches, encre de Chine et mine de plomb, 22 x 11 cm, 1912, sous chemise cartonnée.

Joint une carte publicitaire, en couleurs, annonçant la collection. Les 29 planches racontent la journée d'une parisienne, dans les transports, chez elle, chez une amie, en promenade, au restaurant, à la mer... Edouard TOURAINE (1882-1916) est un dessinateur de presse français qui a collaboré à plusieurs revues, dont LIllustration, Le Monde illustré, Comoedia, Femina ou la Vie Parisienne. Mobilisé en 1914, est mort à Verdun en 1916. Infimes salissures aux planches, ainsi que des annotations manuscrites.

.

"Esquisse d'une robe pour Schiaparelli".

1939 1 Aquarelle, encre de Chine et pastel; signé en bas et à gauche du cachet d'atelier (1939), 59 x 35 cm., encadrée.

Christian BERARD (1902-1949) est un peintre, illustrateur, scénographe, décorateur et créateur de costumes français. A partir de 1920, il étudie à l'Académie Ranson, où il suit les cours d'Édouard Vuillard et de Maurice Denis. Il expose ses uvres pour la première fois en 1925 à la galerie Pierre et collabore par la suite avec Jean-Michel Frank, grande figure de l'Art déco, avec lequel il réalise des panneaux peints et des projets de dessin de tapis dont s'inspireront Coco Chanel, Elsa Schiaparelli et Nina Ricci. "Son talent s'exprimera, plus que dans la compagnie des peintres dits du Néo-humanisme, auxquels il fut lié avant 1930, dans la collaboation avec les gens de théâtre, en particulier Louis Jouvet et Boris Kochno, et les poètes parmi lesquels son grand ami Jean Cocteau." Dans ce domaine, il réalisa des costumes et des décors dans une recherche d'adéquation de l'oeuvre et de l'image. Il est le créateur, entre autres, des costumes ou des décors de La Machine infernale de Cocteau (1934), L'École des femmes (1935) La Folle de Chaillot de Jean Giraudoux (1945), Les Bonnes de Jean Genet (1947) et Don Juan de Molière (1948). Son chef d'oeuvre reste, La Belle et la Bête, film de Jean COCTEAU de 1946. (Bénézit, I, 639). Jeune mannequin en robe bustier présenté de trois quarts, épaules et dos découverts. Rousseurs, pliure au coin inférieur gauche.

CALENDRIER.

Calendrier de la Cour pour l'année 1819 contenant le lieu du soleil, son lever, son coucher, sa déclinaison ; le Lever et le coucher de la Lune, etc. Avec la naissance des rois, princes et princesses de l'Europe.

1819 Imprimé pour la famille royale et maison de sa Majesté. Paris, chez Madame Hérissant Le Doux, imprimeur ordinaire du Roi, Breveté chez sa Majesté pour le Calendrier de la Cour. S.l., 1819, in-16, plein chagrin rouge, décor végétal et floral en encadrement, fleurs de lys estampées aux coins, dos orné, tranches dorées, 215 pp.

Tampon de la Bibliothèque du Roi, Palais Royal. Filets d'encadrement sur les pages. Ouvrage présentant la chronologie des rois de France, les gouverneurs des maisons royales, les ministres, les maisons civiles et militaires, les conseils et comités royaux, les conseillers d'Etat, les pairs, les députés, la naissance des princes et princesses de sang, et les grands administrateurs de l'Etat. Infimes usures aux gardes, sinon bel état.

DOUCET (Jérôme).

Verrières.

Paris Aux Dépens de l'Auteur 1929 1 in-4 Paris, Aux Dépens de l'Auteur, 1929, in-4, broché, couverture beige rempliée, titre imprimé, 176 pages.

"Et si je tente, à mon tour, de narrer ces histoires de vitraux, c'est précisément qu'autrefois, (...), notre maître G. Flaubert nous apprit à lire le Français, le beau français, sur un vitrail de la Cathédrale gothique" (in justification de l'auteur). Dessins d'Edgard MAXENCE et ornements de Paul de PIDOLL. Tirage limité à 501 exemplaires numérotés. Un des 450 exemplaires sur papier pur fil de Charavines. petites usures à l'ouvrage, brochage fragile.

" Kimono bleu et blanc ".

1929 Gouache et aquarelle sur papier, signée en bas à droite, datée 1929, cachet de vente de l'atelier au dos, 73,5 x 51 cm.

Artiste doué pour le dessin, Edouard-Louis Henry-Baudot né à Nancy 1871, est inscrit à l'Atelier Julian en 1892 où il côtoie de nombreux artistes et peut suivre les cours de maîtres réputés. Édouard Henry-Baudot est un artiste peintre influencé par la période postimpressionniste, attiré par l'art nouveau naissant et le japonisme dont il collectionne les estampes; Il devient sociétaire des Artistes Français en 1894, ainsi que de la Nationale des Beaux-Arts en 1910 où il expose presque exclusivement dès le début du XXè siècle. Inspiré par la mythologie, véritable passion pour cet homme cultivé, nourri de culture classique, il consacrera à ce thème de très nombreuses compositions; son oeuvre sachèvera par douze gouaches sur carton destinées à illustrer un ouvrage sur « Les métamorphoses dOvide » (1943/1944), qui ne verra malheureusement jamais le jour. Edouard Henry-Baudot représentent la nature dans sa beauté, sa pureté : ses fleurs, ses arbres, ses animaux. Comme de nombreux artistes, le corps féminin est une grande source dinspiration, certainement née lors de ses études à latelier Julian. Il accueille de nombreux modèles dans son atelier du Boulevard Berthier. Cette aquarelle d'une belle finesse montre l'inspiration féminine source de finesse et l'influence japonisante par le kimono qui glisse négligemment le long du corps de la jeune femme. La Galerie Françoise Livinec, avenue Matignon dans le 8ème arrondissement de Paris lui consacra une exposition en janvier et février 2013.Petites déchirures marginales et légères piqûres.

GALTIER-BOISSIERE (Jean).

La Bonne Vie.

paris La Bonne Compagnie. 1944 in-8 Paris, Édition de La Bonne Compagnie, 1944, cartonnage, in-8, couverture rempliée illustrée au pochoir et signée dans la planche, première contre-garde à l'encre bleue et aquarelle, 2 envois: un de l'auteur et un de l'illustrateur, 220 pages.

Livre de Jean Galtier-Boissière, (Paris 1891-1966), écrivain, polémiste, journaliste français, illustré par Christian Jacques Bérard, couramment surnommé « Bébé », peintre, illustrateur, scénographe, décorateur et créateur de costumes français (Paris 1902-1949) avec envois de Jean Galtier-Boissière et de Christian BERARD, avec dessin lavis à l'encre bleue de lui, 54 illustrations à l'encre de Chine et à la gouache. Joint la suite à part.

BOUILLART (Dom Jacques).

Histoire de L'Abbaye Royale de Saint Germain des Prez.

paris GREGOIRE DUPUIS. 1724 in-2 Paris, Gregoire Dupuis, 1724, couverture en veau, dos titré or à 6 nerfs, in-2, 538 pages.

Histoire de L'Abbaye Roayle de Saint Germain des Prez contenant LA VIE DES ABBEZ QUI L'ONT GOURVERNEE depuis la fondation: les Hommes illustrés qu'elle a donnez à l'Eglise & à l'Etat: les Privilèges accordez par les Souverains Pontifes & par les Evêques: les Dons des Rois, des Princes & des autres Bienfaicteurs. Avec la Description de l'Eglise, des tombeaux & de tout ce qu'elle contient de plus remarquable. Le tout justifié par des Titres authentiques, & enrichi de Plans & de Figures. Par Dom JACQUES BOUILLART, Religieux Bénédictin de la Congrégation de Saint Maur à Paris chez GREGOIRE DUPUIS en 1724 avec Privilege du Roy. Légèrement cintré, taches, usures.

CASANOVA (Jacques), COURIER (Paul Louis), MONTESQUIEU, SAINT-BEUVE, BERTIN (Antoine de), SHAKESPEARE.

Le Jardin de Candide.

Grasse. Jardin de Candide. 1920-1922 in-8 Grasse, Jardin de Candide, 1920-1922, 8 livrets et livret de supplément, in-8 en feuilles, couvertures imprimées, titrées sur vignette contrecollée, emboîtage, gravures, 33, 35, 31, 37, 33, 40, 36, 35 pages et 6 figures de supplément.

Exemplaires justifiés 34 et signées par l'artiste d'un tirage de 100 exemplaires. Recueil périodique de littérature et de gravures regroupant: N°1 Fragment d'une traduction nouvelle d'Hérodote par Paul Louis COURIER, N°2: Almanach des Îles fortunées pour l'an de grâce 1921, N°3: Dialogues de Sylla et d'Eucrate par MONTESQUIEU, N°4 Le Comte Pacha de Bonneval par SAINTE-BEUVE, N°5 Le Comte Pacha de Bonneval par Jacques CASANOVA, N°6 Galanterie a une dame a qui l'on avoit donné en raillant le nom de Souris par François SARASIN, N°7 Épîtres a Parny par Antoine de BERTIN, N°8: Almanach des Isles Fortunées pour l'an de grâce 1922 CASANOVA (Jacques),CASANOVA (Jacques) illustrés de gravures de Maximilien VOX, et une pochette de supplément titrée "Six figures pour Shakespeare" tirée sur Japon et justifiée 34 d'un tirage limité à 50 exemplaires regroupant des gravures de VOX; Rarissime réunion. Infimes plis et taches fragilité à la chemise.

HAARDT (Georges-Marie). CITROEN AUTOMOBILES.

Dessins et Peintures d'Asie, exécutés au cours de l'Expédition Citroën -Centre Asie- 3ème Mission G.-M. Haardt - L. Audouin-Dubreuil. Croquis de route et notes de voyage.

Paris VOGEL MEYNIAL 1933 1 Paris, Vogel - Meynial, s.d. (1934), in-folio sous chemise à rabats.

Édition originale comprenant 36 planches en héliogravures noire et sanguine, une double planche en offset en couleurs, et dix planches en couleurs tirées sur papier à la cuve, accompagnées d'une préface de Victor Coloubew tirée sur Chine en noir, or et sanguine, illustrée de 5 héliogravures et reliée en soie. Le tout contenu dans un emboîtage en plein parchemin. un cahier non paginé cousu à la chinoise et une suite de 50 planches en couleurs. Tirage de 700 exemplaires un des 200 exemplaires hors commerce numérotés en rouge (n°116). Magnifique exemplaire du cahier de notes et de croquis du peintre officiel de l'expédition Citroën Alexandre IACOVLEFF. Ce nouveau défi que représente cette traversée de l'Asie durera une année au lieu des 6 mois prévus initialement ils traverseront l'empire Perse, iront en Afghanistan, emprunteront la route de la soie, entreprendront l'ascension de l'Himalaya et la traversée du désert de Gobi, quitteront la Mongolie pour achever leur expédition à Pékin. Pendant ce voyage Alexandre IACOVLEFF fit de nombreux croquis, prit de nombreuses notes dans lesquels il réalisa un véritable travail à caractère ethnographique et documentaire. "La formation acquise par IACOVLEFF, lors de ses voyages de jeunesse en Extrême-Orient, éclaire la maturité picturale des oeuvres de la Croisière Jaune, que Lucien Vogel édite en 1934, dans un ouvrage intitulé : Dessins et peintures d'Asie, comprenant les croquis de route et notes de voyage du peintre ainsi que cinquante planches de reproduction sur vélin pur chiffon". Réalisée à 45 ans, la période de la Croisière jaune est la "synthèse de toutes les recherches antérieures, analyses des types, amples tableaux de la vie et de la nature, vision lumineuse des couleurs transposant la réalité dans une sorte de panorama fantastique" (Caroline de La Baume, Iacovleff l'artiste voyageur). Petites brunissures à la chemise et salissures au coffret et rabats, infimes déchirures et taches.

HANSI (Jean-Jacques Waltz, dit).

L'Histoire d'Alsace racontée aux petits enfants d'Alsace et de France par l'oncle Hansi.

FLOURY 1916 1 Avec beaucoup de jolies images de Hansi et de Huen. Paris, Floury, 1916, in-4, percaline bleue pâle, plats polychromes de l'éditeur illustrés, gardes et contre-gardes illustrées de cigogne en plein vol sur un fond gris, tranches rouges, 100 pp.

Jean Jacques WALTZ, dit HANSI (Colmar 1873-1951), est un caricaturiste et dessinateur français. Fils d'un graveur auquel il succède comme conservateur du musée de Colmar, il étudie aux Beaux-Arts à Lyon. Il publie de nombreux albums dont le thème est la protestation de l'Alsace contre l'occupation allemande. Tomi UNGERER, son compatriote dit de lui "En ligne directe de Simplicissimus et de l'Assiette au beurre, il mélange le piétinage satyrique germanique avec les pointes gallinisées du persiflage." (Osterwalder, I, 477) ; (Monod, I, 5828). Réédition de cet ouvrage de propagande, destiné à la jeunesse, dans lequel l'opposition antithétique est forte. De manière caricatural, Hansi peint une Alsace Française resplendissante, aux couleurs vives, en opposition aux images sombres qui illustrent l'Alsace Germanique aux allures barbares. Nombreuses illustrations in et hors-texte de HANSI et de HUEN. Dos insolé, petites usures à la couverture, salissures, mors fragiles et bords frottés, quelques piqûres internes, pages jaunies.

BATAILLE (Henri).

Tête et pensées.

Paris PAUL OLLENDORF 1901 1 Paris, Ollendorf, Société d'Éditions Littéraires et Artistiques, 1901, in-folio, sous étui à un rabat, demi-toile verte, gardes aux motifs floraux rose pâle Art nouveau, 22 portraits.

22 portraits lithographiés de Catulle Mendes, Jean Lorrain, Henri de Régnier, Georges Rodenbach, André Gide, Jean de Tinan, Jules Renard, Lucien Muhlfeld, Tristan Bernard, Robert de Montesquiou, Paul Fort, Pierre Louÿs, Maurice Donnay, Fernand Vanderem, Gustave Kahn, Octave Mirbeau, Jules Case, Willy, Alfred Capus, André Picard, Pierre Valdagne, Edmond Sée. Chaque portrait est accompagné d'un petit poème en prose sur une serpente. Bien complet des 22 portraits numérotés en chiffres romains dans l'angle inférieur droit. Planches avec plis, piqures et infimes manques marginaux. Plats insolés avec manque de papier, salissures et griffures, rabat intintérieur légèrement passé sur les bords, reports internes.

HANSI (Jean-Jacques Waltz, dit).

La Merveilleuse histoire du bon Saint Florentin d'Alsace.

Paris FLOURY 1925 1 Paris, Floury, 1925, broché, in-4, premier plat polychrome, papier de garde très décoratif composé d'un enchevêtrement de feuilles de houx, 76-(1) pages.

Premier tirage de ce très bel album illustré par HANSI et HUEN. Lisel et Yerri, deux petits Alsaciens, accompagnent à Paris Saint Florentin, le grand saint dAlsace, pour soigner le jeune Roi Saint Louis Avec ce conte historique publié en 1925, Hansi atteint le sommet de son art. Lartiste, précurseur dHergé et de la « ligne claire », confirme sa place unique parmi les grands auteurs pour la jeunesse de son siècle."Cet album, commente lhistorien Georges Bischoff, est un chef-duvre de fraîcheur et dhumour. Le texte est servi par une mise en scène inventive, par des images qui jouent aimablement sur lexactitude et la connivence, ou parfois, lanachronisme. Les reconstitutions historiques sont parfaites. Dans les forêts des Vosges, dans les rues de Paris ou dans les cuisines du Palais du Louvre, la touche inimitable de Hansi rejoint la verve de Benjamin Rabier".

Élégante au chapeau bleu.

1920 Pastel sur papier, signé en bas à gauche, 42 x 33 cm. (1920), cadre argenté Art-déco au motif de vagues.

Louis ICART (Toulouse 1888 Paris 1950) est introduit très jeune dans le milieu de la mode, dessinateur doué, il soriente vers lillustration. Il dessine notamment pour le périodique le Critique Théâtrale et pour des catalogues de haute couture. Lartiste sest fait une solide réputation pour ses eaux fortes en couleurs, représentant des élégantes à la mode de leur époque: talons, rouge à lèvre, cheveux courts. Il participe également à lillustration douvrages érotiques. Artiste du style Art déco, il expose à Paris et à New York où il connaîtra un vif succès au début des années 30, il est surnommé Outre-Atlantique «le Rêveur Parisien». Une élégante assise, une épaule dénudée, un décolleté vaporeux tient dans ses mains un chapeau décoré dun ruban bleu. De légers rehauts de couleurs soulignent le regard intense et rêveur, les pommettes rosissantes, certains reflets de la chevelure, de petites mèches tombantes, la finesse des bras, la délicatesse des mains. La belle est dessinée sur le vif, on limagine lors dun pique-nique, par une belle journée de printemps, assise dans lherbe .

"Étude de pêcheurs sur la rivière Etel".

1920 1 Fusain, timbre de la signature en bas à droite, (1920), 22.8 x 23.8 cm, encadré.

Mathurin Méheut (1882 Lamballe-1958 Paris) est un artiste aux multiples talents. Tour à tour peintre, décorateur, illustrateur et céramiste. Élève de l'école de Beaux-Arts de Rennes, obtint la bourse dite "Tour du Monde" (Sorbonne), il y deviendra professeur après la Première guerre mondiale. En 1921 il deviendra peintre officiel de la Marine et dès lors décorera de nombreux paquebots. En 1926 il adhéra à la Société des Artistes décorateurs et à la Société de la Gravure originale sur bois. Il participa à l'Exposition des Arts Décoratifs de 1925, à L'Exposition Coloniale de 1931 et à l'Exposition Internationale de 1937. Des expositions lui seront consacrées au Pavillon de Marsan (1913-22), à la galerie Charpentier en 1931 et 1955. Il publia plusieurs ouvrages spécialisés sur l'étude la mer, de la faune et de la flore. Il illustra de nombreux livres de Genevoix, Dorgelès, Loti... Un musée lui est consacré à Lamballe. (Édouard Joseph T.III, 14 Bénézit T.VII, 305). Esquisse dans laquelle Mathurin MEHEUT représente un homme accroupi, un autre allongé, se tenant sur son coude.

"L'Amour au berceau volant porté par un attelage de papillons".

1938 1 Aquarelle, signée en bas à droite avec envoi daté, 1938, 11 x 16 cm.

Une déesse nue, allégorie à l'amour est portée dans un berceau volant par un attelage de papillons. Envoi à son ami Olivier Guéant, romancier et rédacteur en chef de la revue Plaisir de France. Jean-Adrien MERCIER (1899-1995) est un illustrateur et aquarelliste de premier ordre mais aussi un affichiste et un décorateur (Paquebot France). Une exposition rétrospective lui fut consacrée en 1995 à la Bibliothèque Forney, ainsi que des expositions tournantes, notamment aux Etats-Unis. Petites usures et salissures.

"Gavroche- un gamin de Paris- Les barricades de 1830".

Paris CHARAVAY 1910 1 Encre de Chine, signée en bas à gauche, (1900), 30.5 x 35.5 cm., encadrée.

"Un gamin de Paris à son aîné: Quand tu seras mort, dis, Polyte, tu me passeras ton fusil." Illustration originale du livre "Les Trois couleurs ( page 28) France son histoire", Paris, Charavay. Encre de Chine transposant l'iconographie du tableau d'Eugène Delacroix "La Liberté guidant le peuple", 1830, représentant les trois glorieuses et la Révolution de Juillet. Au centre, le personnage de la France, à laquelle JOB prête différents habits au fil des époques : "il fait de Marianne une héroïne et un témoin et lui prête dans une sorte de réincarnation agissante une personnalité symbolique du moment : bergère au Petit-Trianon, cantinière durant les guerres révolutionnaires et sous l'Empire, chanteuse de refrains séditieux à la veille des journées de Juillet". Le chemin de la France se confond avec l'histoire ré (publicaine, le livre à message étant caractéristique de la vision de l'histoire sous la Troisième République . Les Trois Couleurs, résumant l'histoire du drapeau, cloturent la série de JOB sur l'histoire de France, avec France son histoire et La Cantinière (Embs Mellot, p. 201-202). Infime insolation et piqures.

BOUTROS GHALI (Wacif).

Les Perles éparpillées.

1923 Contes et légendes arabes. Illustrations de Adam STYKA. Paris, Chulliat éditeur, 1923, broché, in-4, couverture ornée,

Envoi de l'éditeur sur le faux-titre. Les contes poétiques de Wacif Boutros Ghali tiennent à la fois du merveilleux et de la sagesse ; Français "d'esprit et de coeur" il allie dans ses contes le christianisme à la foi musulmane, notre littérature classique aux légendes orientales. Adam STYKA est "un intreprète à la fois fidèle et inventif. L'atmosphère éblouissante de l'Orient vibre dans ces compositions où la lumière avive l'éclat des couleurs, où le soleil anime les paysages et les choses, où, du sol surchauffé montent, comme une vapeur, toutes les formes capricieuses, étranges et légères de l'illusion" (in Préface). Petites usures, salissures à la couverture

Jeanne d'Arc.

1896 1 Paris, Plon, Nourrit & Cie, 1896, 36.5 x 47 cm., in-folio oblong, en feuilles, planches montées sur Marie-Louise encadrées d'un triple filets rehaussé d'un bandeau coquille d'oeuf, estampé à froid de fleurs de lys aux écoinçons, sous coffret cartonné.

Le cycle de Jeanne d'Arc reste le plus connu de tous les travaux de Maurice BOUTET de MONVEL. Il en commence les illustrations du cycle johannique en 1894. Les tons vifs rappellent les enluminures médiévales. Il réalise une très belle mise en scène et mise en page en jouant avec les couleurs, ce qui lui permet d'augmenter le caractère oppressant des scènes de bataille ou dans la scène de supplice. Il utilise à cet effet les tons de prune-marron et gris. Au contraire pour les passages plus légers comme sa révélation, sa présentation au Roi, ses victoires... les couleurs tendres et lumineuses (jaune-orange-rouge-vert tendre) sont utilisées pour accentuer l'effet de la foule et de mouvement il osera même, par 5 fois, déborder du cadre de l'image. Sur la page de titre Maurice Boutet de Monvel utilise l'image de Jeanne d'Arc afin de donner une image positive de l'armée française. Ce thème de la jeune Lorraine luttant pour l'indépendance de la France connaît un regain d'intérêt après la guerre de 1870, et la perte de l'Alsace-Lorraine. Des pèlerinages à Domrémy, s'organisent, et les tableaux sur ce thème abondent dans les Salons.On la voit écraser les soldats prussiens sur son passage et derrière elle se tient l'armée française, droite et combative. Jeanne d'Arc était considérée à la fin du XIXè siècle comme la sainte patronne des armées françaises. Le livre de Maurice BOUTET de MONVEL devient vite un "best-seller". Petites piqures marginales essentiellement sur les Marie-Louise, infimes plis, restaurations, usures, salissures et étui postérieur. Exemplaire personnel de l'artiste sur fin papier Japon.

Arts