Référence :21493

Le portefeuille d'un très vieux garçon.

ROBIDA (Albert).

Paris 1909 1 Petits Mémoires Secrets du XIXème siècle, in-12, percaline vert-amende éditeur ornée d'un médaillon serti d'un filet doré sur le plat figurant une "hussarde" ("simple cavalière aux hussard volontaires de la nation" décrite par Robida dans ses 1ères pages comme ayant été sa première conquête), dos titré, tranches rouges, 85 pages.

Albert ROBIDA (Compiégne 1848 - 1926 Neuilly-sur-Seine) dessinateur et illustrateur français, passionné de Moyen-Age et grand voyageur, a participé à de trés nombreuses revues, L'image, La Vie Parisienne, l'Illustration, l'Assiette au beurre..., et illustré de nombreux auteurs, Rabelais, Balzac, Walter Scott, des livres pour enfants et des récits d'anticipations (Dico Solo, 568 - 569). Librairie illustrée, Marpon et Flammarion, Paris, circa 1885]. Un volume L'ouvrage compte 85 pages avec de nombreuses illustrations de ROBIDA, tantôt en noir et blanc, tantôt en couleurs (la plupart monochromes sauf 4 polychromes). Ce texte était prévu au départ pour débuter une Collection intitulée "Petits Mémoires Secrets du XIXème siècle". "Apparaissez, ô mes folles années ..." ainsi commence ce testament des amours et conquêtes d'un Don Juan au crépuscule de sa vie bien remplie. Chacun des 2 gardes contient une pochette, dans la première se trouvent 5 fac-similés de lettres galantes, la seconde est vide, afin que le lecteur y range ses propres lettres d'amour ! Petites usures, plis, piqures et taches, cachet effacé, manque le cordon de fermeture.

250.00 €