Référence :20987

"Femme nue cueillant une fleur".

Encre de Chine sur papier, signée à la mine de plomb en bas à droite, (1920), 29 x 38 cm., encadrée.

Etude d'ne femme nue, accroupie, le buste courbé, un bras replié sur sa poitrine, l’autre tendu semble cueillir ou ramasser une fleur. Le geste est délicat, attentionné. Il ne manque que les couleurs fauvistes pour animer ce dessin. Après des études à l’Ecole des beaux-arts d’Angers, Henri LEBASQUE (Champigné 1865 - Cannet 1937) vient à Paris en 1886 et devient l’élève de Léon Bonnat (1833 – 1922). Il s'inscrit à l’Académie Colarossi et collabore avec Ferdinand Humbert (1842-1934) aux fresques du Panthéon pendant six ans à partir de 1888. Henri LEBASQUE rencontre Camille Pissarro (1830-1903) et Auguste Renoir (1841-1919) qu’il fréquente et qui auront une grande influence sur lui. Il côtoie également de jeunes artistes, notamment Edouard Vuillard (1868-1940) et Pierre Bonnard (1867-1947), fondateurs du mouvement des "Nabis" et de celui des Intimistes. En 1903, il fonde avec Matisse et d’autres artistes le Salon d’Automne qui se déroulera au Petit Palais à Paris.Il y expose avec les Fauves. Critiques d’art et artistes qualifient Henri LEBASQUE de "peintre de la joie et de la lumière". Ses œuvres sont exposées dans les plus grands musées: à Paris au musée d’Orsay, à Madrid au Thyssen-Bornemisza Museum, à l’Indianapolis Museum of Art, Indiana, Etats-Unis, au Chi-Mei Museum,Taiwan et bien d’autres. Petites taches et déchirures marginales, rapiècement marginal du coin supérieur droit;

1,200.00 €