Référence :20848

"Theodora".

1920 Aquarelle, encre de Chine et mine de plomb, titré sous le dessin, signé en bas à droite, (1920), 38.5 x 51.5 cm, cadre en bois.

En 395 après Jésus-Christ, un schisme donna naissance à l'Empire Romain d'Occident d'un côté et de l'autre à l'Empire Romain d'Orient. Théodora (500-548 Constantinople), ancienne actrice de condition modeste, devint la maîtresse de Justinien, avant de devenir sa femme puis impératrice de l'empire Byzantin, lorsque Justinien devint lui-même Empereur en 527. Vive et intelligente, elle eût une grande influence sur son époux, et l'aida à régner sur ce vaste empire. Elle fut à l'origine de la promulgation de lois, de l'amélioration de la condition féminine tout en assumant un rôle politique. L'impératrice trône majestueusement, dans la basilique St Vital de Ravenne, au milieu d'un décor somptueux orné de chapiteaux en marbre et de murs couverts de placage de marbre en couleur. Elle est somptueusement vêtue, coiffée d'une couronne, parée de perles et de pierres précieuses. A ses côtés de hauts dignitaires de la cour, un évêque, des petits pages... Face à elle trois hommes, s'inclinant, viennent lui demander conseil se fiant à son esprit avisé. Sous le dessin il est indiqué manuscritement " Inventé, peint et gravé par André Lambert (1884-1967)(...) Se trouve à Paris chez le prince Éditeur 20 rue de l'Odéon 20". Collection Richard de Musset (descendant d'Alfred de Musset). Petites piqures et légères salissures.

2,900.00 €