Référence :20836

"Corinne"

Planche d’illustration: H.23 x L.36 cm. / 9 x 14,1 in. Dessin de gauche: crayon et rehaut de lavis. Au centre: stockcard 1996 - H.8,9 x L.6,5 cm.- note en français et en anglais: «Corinne retenait maintenant son souffle redoutant ce qui allait se reproduire». / «Corinne held her breath in anticipation oh what was to come». Dessin de droite: peinture sur celluloïd. Planche intitulé en haut « Corinne», signée et datée en bas au milieu: W.Minus, 1996.

Walter MINUS Rome 1958 - Ecole Franco Italienne «Corinne»Corinne, jeune femme blonde, vêtue de sous-vêtements en dentelle blanche est assise dans un fauteuil. Corinne est pensive. Le cerné noir de Walter Minus est précis et recherché entre Ligne Claire et Pop Art. Peintre, dessinateur de bande dessinée et illustrateur, Walter Minus (1958-Rome) est diplômé de l’Ecole nationale supérieure des Métiers d’Arts et des Arts Appliqués de Paris. Il illustre régulièrement des articles pour les magazines tels que ELLE, SENSO, LIRE, MARIE CLAIRE … ou aux Etats-Unis dans le NEW YORKER et THE NEW YORK MAGAZINE. Walter MINUS fait partie de la grande famille adepte de la technique dite "ligne claire" qu'il a poussée à des degrés de sophistication élevés.Walter Minus est un amoureux des femmes, de La Femme, des poupées délicieuses et angéliques, des Pin-up aux lèvres rouges et aux formes généreuses et parfaite«L’expression ligne claire est apparue pour la première fois aux Pays-Bas, en 1977, lors de l’exposition Tintin à Rotterdam. Liée indissociablement au "style hergéen", ce qu’on appelle ligne claire correspond à un graphisme sobre, dont le souci premier est la netteté. Il s’agit, en systématisant le contour des objets, des personnages et des décors d’un trait à l’encre de même épaisseur, d’arriver à la plus grande clarté possible.»Source: Expression Ligne Claire

1,500.00 €