Référence :19214

"Arlette et la mode".

1947 Gouache et mine de plomb, sur papier cartonné, signée en bas à droite, datée, 1947, 38 x 30.4 cm., encadrée.

BENIGNI représente une jeune femme dans une robe à pois fluide, la taille ceinte d'un large noeud prune et coiffée d'un chapeau à la garniture fleurie. On retrouve la mode des années 1940, qui privilégie le confort et la souplesse. Les années d'occupation engendrent des pénuries de matière première et de tissus de luxe, qui sont remplacés par le bois, le feutre, la paille, le raphia, le cuir artificiel. Une ligne d'inspiration militaire, avec épaules large, coupes courtes et tailles marquées, est utilisée pour les vêtements féminins. Des gants et ceintures de couleurs égayent ces tenues.Léon BENIGNI (1892-1948) a illustré Alfred de MUSSET (Bénézit, I, 624-25). Il travaille surtout pour la presse de mode en France et à l'étranger ; il participe aux revues Vogue, Frou-Frou, Fantasio, Femina, Modes et Travaux, L'Officiel, Art-Goût-Beauté, Art et Industrie... (France) ; Harper's Bazaar (Angleterre) ; Die Dame et Elegante Welt (Allemagne) ; La Donna (Italie) (Dico Solo, 67). Il réalise des publicités pour les marques suivantes : Rouge Baiser, RIVAL (rouge à lèvres), Mauboussin, le paquebot L'Atlantique, Frigeco, les fourrures Brunswick, les grands magasins (La Samaritaine, Le Bon Marché, La Grande Maison de Blanc, Le Louvre, Le Printemps), Ford... ; les couturiers HERMES, Jeanne LANVIN, Jacques FATH, WORTH, Jean PATOU, SCHIAPARELLI, ROCHAS, Paul POIRET, Pierre IMANS... ; il réalise des modèles pour les tissus Koechlin, les filatures Prouvost et la maison Clark's (Pages d'Or de l'édition publicitaire, p. 255).

1,600.00 €