Référence :18814

Okoma. Roman japonais illustré par Félix Régamey. D'après le texte de Takizava-Bakïn et les dessins de CHIGUENOÏ. Préface d'Emile Guimet.

TAKIZAVA-BAKÏN.

Paris Plon 1883 1 in-4 Paris, Plon et Cie, 1883, in-4, cartonnage recouvert de soie paille orné d'un décor japonisant représentant un oiseau posé sur un brin d'herbes sur le premier plat et sur le second de saules pleureurs, dos orné de soie bleue, fleurie, sous chemise en papier japonais, tranches rouges, titre et illustration en rouge, plats recouverts de soie mauve et bleue ornée de motifs, 84 pp.

"Edition originale française et premier tirage recherché des étranges aventures amoureuses de l'infortunée Okomade" (Carteret, T.IV, 374). Célèbre roman de Takizava-Bakïn qui fut publié en 1813 au Japon ; En France il fut tout d'abord publié dans le Monde Illustré entre août 1879 et mars 1883. "L'histoire des religions est encore à faire. Vous y travaillez. Les mystérieuses beautés, le charme pénétrant, la morale austère du Boudhisme, tout cela, dont on trouve des traces si vives dans "Okoma", vous me l'avez révélé et expliqué. C'est donc grâce à vous, grâce à vos compatriotes, mes amis, que je puis aujourd'hui offrir au lecteur français une traduction abrégée de ce savoureux morceau de littérature exotique" (Félix Régamey). En cette fin de siècle les français découvraient le Japon avec beaucoup d'enthousiasme et ce, notamment grâce à Félix Régamey et Emile Guimet. Félix Régamey (1844 Paris-1907 Juans-Les-Pins) peintre, publiciste et professeur, accompagna son ami Emile Guimet au Japon. Il a orné de 85 compositions japonisante, la plupart en couleurs, cet ouvrage, qui se lit à la verticale, en s'inspirant de dessins de CHIGUENOÏ. (Cordier, Bibliotheca Japonica, 697). Tirage à petit nombre. Soie très légèrement effilochée et salie, brochage fragile.

750.00 €